La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  Les massages bien-être

  Qu’est-ce que le "massage bien-être" ?

 

 Le massage de bien-être a pour vocation de détendre, de relaxer et de dynamiser. Il prend en considération la personne dans sa globalité. Les dimensions physiques, émotionnelles et psychologiques doivent être intégrées par la qualité du toucher, d’écoute, de respect et d’éthique. Le massage de bien-être n’a pas de caractère thérapeutique. Il représente une aide précieuse dans la perspective de retrouver équilibre et harmonie dans notre corps et notre esprit. 

 

 

  Les origines du massage bien-être

 

  Le toucher est une pratique de "guérison" qui remonte à l’aube de l’humanité. On trouve des traces de l’utilisation des mains à des fins thérapeutiques dans les peintures rupestres de certaines grottes des Pyrénées datant de l’ère glaciaire (15000 ans avant J-C).

 

  Loin d’être propre à une seule culture ou à une seule époque, le toucher est une pratique curative qui fut très répandue, notamment en Chine, en Inde, au Tibet, en Egypte et même en Europe.

 

  Depuis toujours en Orient, il est une hygiène de vie, par contre en Occident dans notre civilisation Judéo-Chrétienne, le corps était relié au plaisir de la chair, aux pulsions primaires, on privilégiait l’esprit relié au divin, on ne touchait pas ou peu, malgré tout, le toucher a toujours été pratiqué : au début du V siècle avant J-C, Hippocrate, "le père de la médecine", écrivait "le médecin doit avoir l’expérience de beaucoup de choses, mais à coup sûr du massage… Car le massage peut assouplir une articulation enraidie, ou au contraire, corriger une hyper laxité."

 

  Au cours du Moyen-Âge, il fut surtout pratiqué à la campagne avec les Rebouteux, les Magnétiseurs… Au XVI siècle, il revint en faveur grâce au médecin Français Ambroise Paré. Plus tard, au début du XIX siècle, un Suédois du nom de Per Henrik Ling mit au point ce qu’on appelle aujourd’hui le Massage Suédois.

 

  Dans les années 70, en Amérique, avec le mouvement Hippie, il réapparaît avec le Massage Californien. Il était messager d’amour et pacifiait le cœur des Hommes.

 

  Les bienfaits du massage bien-être

 

  Pendant ou après une séance de massage, le toucher peut affecter profondément le massé, il peut réveiller sa mémoire corporelle, libérer ses émotions contenues depuis longtemps, réorganiser sa structure corporelle et amener du changement dans sa vie, en étant plus proche de sa relation avec lui-même et les autres.

 

  Le massage peut nous fournir un moyen de neutraliser le flot incessant du travail et des pressions domestiques. Pour trop d’entre nous, les courbatures et les douleurs sont le lot quotidien, et bien souvent, ce n’est qu’après avoir donné ou reçu un massage que nous prenons conscience de la tension de nos muscles et de la quantité d’énergie absorbée par cette tension. Le massage peut ouvrir la voie de la découverte de soi, révélant ce que sont la paix intérieure et le plaisir d’un corps capable de respirer et de se mouvoir librement.

 

  Comment peut-on savoir si on a les qualités nécessaires pour être Praticien en massage bien-être ?

 

  Si vous aimez masser votre entourage et que vous éprouvez une satisfaction à leur apporter du bien-être, vous avez les qualités nécessaires. Pensez à signaler lors de votre inscription tout problème particulier qui représenterait un obstacle à la pratique de certains exercices physiques. Pour ce qui est de la technique, cela s’apprend. Pour une bonne assimilation des techniques, il est indispensable de s’entraîner (chacun à son rythme) entre les cours, c'est la clé du succès. A la fin de votre formation, vous aurez appris la technique, il vous faudra ensuite pratiquer afin de vous "faire la main", de vous approprier les techniques et de créer "votre patte".

 

  Y a-t-il des contre-indications aux massages bien-être ?

 

  Il y a peu de contre-indications formelles à la pratique du massage bien-être. Toutefois, selon la technique de massage bien-être utilisée, certaines personnes ne peuvent être massées. c'est le cas des femmes enceintes, par exemple (pendant les trois premiers mois et le dernier mois de grossesse). De même, on ne masse pas une zone enflammée et douloureuse, une personne qui a une pathologie grave ou une personne qui a de la fièvre... Toutes ces informations sont données pendant les formations.

 

  Peut-on blesser quelqu'un pendant un massage bien-être ?

 

  Non, car les techniques pratiquées ne peuvent entraîner de blessure chez le client. En revanche, si vous adoptez une mauvaise posture lors de votre pratique, vous pouvez vous blesser. La position que vous prenez lors de votre pratique du massage bien-être est primordiale. C’est un élément abordé dans toutes les formations, et ce, pour votre bien. Le point commun à toute pratique, c’est celui de la bienveillance et de la générosité.

 

  D'autres questions ?

 

  Pour toute autre question, nous vous répondrons avec plaisir sur info@formations-massages.org